Écoutez la radio en ligne !
Accueil > A la Une > Inouis 2015 - Auditions (...)

Inouis 2015 - Auditions régionales

Depuis 1985, le Printemps de Bourges s’est doté d’un outil de repérage. Sous le label « Découvertes du Printemps de Bourges » jusqu’en 2012, il est désormais connu sous le nom des « Inouïs du Printemps de Bourges ». Auditions régionales le vendredi 30 janvier 2015.

Chaque année, une trentaine d’Antennes régionales a pour mission de détecter des jeunes artistes ou groupes dans le but de les présenter au public du festival ainsi qu’aux professionnels de la musique.

Depuis 1985, ce dispositif a permis de découvrir de nombreux artistes : Têtes Raides, Zebda, Jeanne Cherhal, Skip The Use, Mesparrow, Juveniles, Concrete Knives, François & The Atlas Mountains, Nemir, Fauve…

L’objectif et la formule restent les mêmes : appel à candidatures, auditions régionales, et pour la trentaine de groupes et artistes sélectionnés, une programmation dans le cadre du Printemps de Bourges.

les groupes retenus pour l’audition Les iNOUïS du Printemps de Bourges au CCM john Lennon le 30 janvier sont :

ESCOBAR (garage rock)

Escobar est un ovni à deux têtes. Entre le rock’n’roll extasié de l’hémisphère guitare/voix et le coup d’épée glacée, enfoncée droit dans le dos par son binôme rythmique, Escobar dérive entre plusieurs tripots à la solde de Suicide ou celle de Jack White... Tradition du two man band ébranlée par une mécanique fatidique, héritage rock’n’roll vinifié au vitriole, Escobar est un galion pirate, opérant dans les mers froides, un Cerbère à deux têtes, encore ensanglanté du festin de la troisième, inutile.

 

Carré-Court ( pop sixties )

« Carré-court » est un duo d’autodidactes aux influences diverses qui n’hésite pas à s’inspirer des différentes vagues et grands noms qui leur ont fait aimer la musique, (Rock, Pop, Soul « ex : Sam Cooke et plus particulièrement le titre « Cupid » ou encore « The Ronettes » …). Leur particularité : une sonorité « sixties » qui leur est propre. Ils attachent une importance toute particulière aux mélodies de leurs compositions, en résulte une réelle sensibilité. La simplicité et l’envie de partage sont les maîtres mots de cette formation.

 

Parqks ( post rock )

Mélangeant allègrement mélodies éthérées et murs de son bruitistes, le groupe formé fin 2010 joue les alchimistes et nous rappelle Mogwai, la scène 90’s et autres expérimentations sonores. Tantôt brumeuses, tantôt rayonnantes, les compositions du trio distillent en concert une émotion qui saisit d’emblée son auditeur, sans lui laisser d’autres choix que d’être emporté dans la tempête sonique.

 

Kong ( hip hop )


— 
entrée gratuite


Plus d'infos :


Partagez


Recherche

Haut de page