Écoutez la radio en ligne !
Accueil > A la Une > Le BARATHON Festival Ô (...)

Le BARATHON Festival Ô LES CHŒURS

Comme chaque année, la rentrée culturelle se fait à Tulle pour le traditionnel Barathon du Festival Ô Les Choeurs. Le rendez-vous estival un peu déglingué et rock’n’roll prend ses quartiers les 28 et 29 août dans les rues de la préfecture corrézienne.

Un déluge de sonorités va emplir une nouvelle fois ses rues, ses bars, ses lieux atypiques. Au menu, comme d’hab, des formations rock, électro, garage, noise, mais aussi pop voire même zouk, du Limousin et d’ailleurs, vont prendre possession de deux jours d’éclectisme débridé. Non, ce n’est pas du bruit, c’est de l’énergie. Allez, à vos huiles solaires, ça va tartiner !

PROGRAMME

VENDREDI 28 AOÛT

PROBUS, 19h
RUBICAN (Pop, Tours)
Voix en avant, rythmique décoiffante, compositions d’orfèvre et mélodies imparables, Rubican nous guide vers la lumière. Après des débuts abrasifs inspirés du grunge ambiant (Headcases) et dix ans de rêveries folks (Luis Francesco Arena), Pierre-Louis François explore les sentiers de la pop hybride dans sa forme la plus élégante. Une alchimie unique, aux confins du post-rock et du glam-rock conquérant.

LE PRE SOIR, 20h
SETHDAY (Rock, Tulle)
Sethday propose un rock alternatif très gai venant d’un monde inconnu, dont le but est de faire revivre une musique enterrée trop profond pour être entendue.

IN FROM THE OKAVANGO DELTA (Rock, Limoges)
Si le nom de Tristan McLenahan rappelle quelques acouphènes aux amateurs du "80’s Matchbox B-Line Disaster" (une bande de britishs furax qui avaient pondu une paire d’albums dans les années 2000), le voici de retour pour une nouvelle expédition, accompagné de fines lames virtuoses (son frangin Aaron à la batterie, Moustique aux claviers...), naviguant en eaux troubles le long du delta de l’Okavango, entre remous soniques, envolées célestes & bivouacs improvisés sur des berges psychédéliques.
http://infromtheokavangodelta.bandcamp.com/

LE RICHELIEU, 21h45
FRANCKY GOES TO POINTE-A-PITRE (Math rock zouk, Tours)
Formation foutraque reconnue unanimement pour ses palmiers gonflables, ses chemises qui brûlent les yeux et ses claquettes dépareillées, le trio a réussi à construire un pont entre Chicago, Bamako et les Antilles sans y avoir jamais foutu les pieds.
http://franckygoestopointeapitre.bandcamp.com/

SWEAT LIKE AN APE ! (Post punk dansant, Bordeaux)
Sweat Like An Ape ! développe un set à l’urgence effrénée où l’énergie punk s’allie à une pop lumineuse et dansante.

LE 5, 23h
A-SIDE B-SIDE (45 tours party, Bordeaux)
Passionnés et collectionneurs de disques, A et B sélectionnent depuis quelques années, uniquement sur 45 tours vinyl, des standards, des morceaux obscurs, mais plutôt lumineux, des années 50 à nos jours. Rock, pop, sixties, rocksteady, garage, soul, doo-woop, r’n’b, folk, love songs et autres espiègleries. Ambiance vintage ou rock’n’roll, alternant rétro et pépites du moment.

DJ MARAKATOO (Vinyles des 5 continents, Bordeaux)
Prêchant le rapprochement des genres et l’universalité du groove, alliant le moderne et l’ancien, Dj Marakatoo sert un mix de musique bien épicé, et inspiré d’ambiances calientes qui sent bon le palmier, le rosé et les danses exotiques dévergondées.
https://fr-fr.facebook.com/marakatoo

✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺✺

SAMEDI 29 AOÛT

LE CAVEAU, 12h30
LE BARATHON FAIT SON MARCHÉ
Après quelques emplettes sur le marché, on s’installe en terrasse pour une dégustation en musique.

I AM STRAMGRAM (Pop, Bordeaux)
Avec un folk anglo-saxon teinté de français et d’électro, I Am Stramgram, projet solo de Vincent Jouffroy (My AnT, Girafes, alex&Glo…), propose une musique à l’image des paradoxes qui nous habitent : joyeuse et mélancolique, débraillée et exigeante, minimaliste ou chargée.
Il décline son projet, « The Patchworkitsch Triptyque », sur son site web, proposant une œuvre en trois parties, où chaque chanson a sa page web et se présente comme un tout.

Accueil

LA COUR DES ARTS, 15h
La Cour des Arts accueille à nouveau le barathon : petite pause transat et dessin dans une ambiance sonore des plus exotiques.
FILLE DU CALVAIRE (Électro, Paris/Tulle)
Trois heures d’immersion dans l’univers du Vietnam, à travers la diffusion de plusieurs cartes postales sonores réalisées en 2015 à Hanoï. Mélange de field recording (sons d’ambiances enregistrés sur place) mixés dans un style « ambient electronic », entrecoupés de morceaux de compositeurs vietnamiens actuels ou plus anciens, de la scène électronique ou populaire.
www.marioncastor.com

CAVEAU, 18h
GRATUIT (Electro, Nantes)
Le troisième album de Gratuit, “Là”, est une sorte de post-tragédie grecque dans laquelle un seul acteur jouerait tous les personnages, chœurs compris. Mélangeant sons électroniques et voix à en perdre tout point de repère, “Là” est introspectif, calme, bruyant, fou.
http://gratuit.bandcamp.com/album/

LE RICHELIEU, 19h
STILL CHARON (Rock Psyché/Limoges)
Quand deux limougeauds larguent les amarres pour poser leurs amplis sur Charon, la lune de Pluton, leur musique revient sur Terre chargée d’une tonalité mystique propre aux voyages cosmiques. Avec ses guitares psychédéliques hallucinées, bercées par des mélodies rêveuses et un chant céleste, Still Charon rend tout de suite l‘univers plus accueillant.
http://stillcharon.bandcamp.com/

PIZZA PIU, 20h
MY ANT (Pop Rock, Bordeaux)
Après un 1er album en 2012, My AnT délaisse ses premiers amours folks et se tourne vers une musique plus nerveuse en live.
http://www.myantmusic.com/

L’OPUS, 20h30
EL MAOUT (Electro buccal, Douarnenez)
El Maout n’est pas vraiment issu du gansta rap, mais plutôt du kan ha diskan (chant à danser traditionnel breton). Il balance un flow bourré de groove bien massif à base d’impro, de yaourt et de superpositions de nappes vocales triturées par ses machines.
http://elmaout.wix.com/el-maout

LE LOVY, 21h30
WEIRD OMEN (Rock garage, Limoges)
Perdu quelque part entre les Cramps et les Kinks, WEIRD OMEN crache un garage primitif unique, déluge de cuivre trash, de réverb et de fuzzzzzz.
http://weirdomen.bandcamp.com/

THE FULLMARY’S (Rock, Limoges)
The Fullmary’s est un groupe rockandroll/soul/garage/punk emmené par une chanteuse charismatique. Du son chaud et gras comme un jambalaya où Wanda Jackson met les pieds dans le plat.

CCS (Club House), 00h
FAT SUPPER (Rock foutraque, Rennes)
Que ce soit noise, indie rock, garage, dark pop, grunge ou hip hop alternatif Fat Supper prône un brassage stylistique déroutant et se vautre dans l’énergie salvatrice d’un rock foutraque, n’ayant nul besoin de calcul savant, ni de grammaire compliquée pour être attrayant. Leur nouvel album « Academic Sausage » impose la signature artistique d’un groupe à l’identité versatile.
http://fatsupper.bandcamp.com/

BETTON (Krautrock, Rennes)
Les membres de Fat Supper proposeront lors de ce barathon une création spéciale répondant au doux nom de Betton. Mélangeant improvisation, kraut, rock noise, psyché... En espérant vous faire danser, mais rien n’est moins sûr...

INFOS / RENSEIGNEMENTS

Tous les concerts sont gratuits !
Le parkings St Pierre, du Pas Roulant et Gabriel Péri seront ouvert tardivement les vendredi et samedi du barathon.

Infos : 06 73 39 33 07
emdolc@gmail.com

FESTIVAL Ô LES CHŒURS

Plus d'infos :


Partagez


Recherche

Haut de page