Écoutez la radio en ligne !
Accueil > A la Une > Pegase, dream-pop nuageuse

Pegase, dream-pop nuageuse

Ex-Minitel Rose, co-fondateur du label Futur Records, le Nantais Raphaël d’Hervez sort le premier album de son projet solo, Pegase. CD et vinyles à gagner toute cette semaine.

Retour en arrière, en 2008, et Raphaël commence tout juste à expérimenter sous le nom de Pegase. Quelques titres, des bidouillages, avant, six années plus tard tout de même, de sortir son premier album en solo, sobrement intitulé Pegase. Un temps nécessaire pour donner corps au projet.

6 ans et un EP plus tard, les contours sont désormais clairs (et colorés de pastel), il s’agira de dream-pop.

Plus souvent inspiré par ses claviers que par une guitare, c’est en geek obsessionnel, seul derrière ses machines qu’il compose ses chansons. Un véritable travail de studio et de producteur. Un travail de patience également. Puisqu’une chanson, avant de voir le jour, doit encore mûrir au moins un an. En effet, une fois composée, il attend un an avant de ré-écouter une chanson, et, si celle-ci lui plait toujours, prend officiellement le statut de chanson de Pégase. Une façon de prendre du recul quand on en a peu à travailler seul.

Loin de la froideur des studios, en résulte une musique étrangement cotonneuse et mélodique. Un voyage aux ambiances quasi cinématographique, langoureux et mélancolique.


Plus d'infos :


Partagez


Recherche

Haut de page