Écoutez la radio en ligne !
Accueil > Les Actus du 89 > La Feranews > ALLAH-LAS & MONOGRENADE

ALLAH-LAS & MONOGRENADE

Du 8 au 14 septembre 2014, la FERAROCK vous offre les albums de MONOGRENADE et des ALLAH-LAS.

MONOGRENADE - COMPOSITE

C’est au beau milieu de l’espace que flotte Composite de Monogrenade. Ce deuxième opus fait suite à Tantale, premier album de la formation paru au Canada en 2011, qui a attiré l’attention des Européens lors de sa sortie de l’autre côté de l’Atlantique l’année suivante. Le magazine Les Inrockuptibles avait alors qualifié Monogrenade comme étant l’un des plus beaux groupes du moment.
Les rapports humains se retrouvent au cœur des textes de Composite.
D’une complexité rétro-futuriste à la fois exprimée sous forme d’images dans la pochette et ressentie dans l’instrumentation, Ils poussent la note électro encore plus loin que sur son prédécesseur. Evoquant par moments des images sombres et militaires, le groupe fait bon usage de vieux synthés et d’un Linn Drum.
Le cor français de Pietro Amato (Bell Orchestre, The Luyas, Arcade Fire) ajoute une touche organique sur plusieurs pièces, et la voix de Marie-Pierre Arthur vient agrémenter celle de Jean-Michel sur Labyrinthe. Raffinés, les arrangements de cordes aux élans cosmiques, signés par Monogrenade et les Mommies on the Run, enrobent leur pop éclectique de manière à créer un album cohérent marqué d’une grande profondeur.
Composite est non seulement un voyage musical, mais également une exploration de l’être humain. 

 
+ d’infos : sur Facebook
 

ALLAH-LAS - WORSHIP THE SUN

Si leur premier album est né de leur expérience sur la scène de L.A., ses clubs et ses bars louches, Worship the Sun est plus un album studio. « On a appréhendé Worship the Sun plus comme un album, avec des morceaux construits autour des mêmes matières et des mêmes sentiments. La plupart des morceaux de cet album ont été écrits séparément et arrangés collectivement. »
Le son est aussi plus expérimental, les quatre membres du groupe prenant en charge la partie vocale et jouant plusieurs instruments, dont le piano, la pedal steel guitar et le vibraphone. L’album a été enregistré dans divers studios de Los Angeles et produit par Dan Horne, Nick Waterhouse et les membres du groupe.
Worship the Sun est un bon titre pour le second album de ce groupe basé à Los Angeles après l’album éponyme Allah-Las en 2012. Affinant leur fusion de pop West Coast, de rock garage, de percussions latinos et de folk électrique, le son des Allas-Las puise dans la riche histoire musicale de leur ville, s’inspirant des Beach Boys, de Love et des Byrds. Le résultat est farouchement moderne, dépeignant le LA d’aujourd’hui dans toute sa glorieuse diversité.
 

 
+ d’infos : sur facebook


Plus d'infos :


Partagez


Recherche

Haut de page