Écoutez la radio en ligne !
Accueil > Les Actus du 89 > Plateaux extérieurs > Laisse is mort a Poitiers -

Laisse is mort a Poitiers - LPIMC2014

Cette 5ème édition du festival de fin de d’année du Confort Moderne a une nouvelle fois tenue toutes ses promesses. Retour sur la journée du 29 mai 2014 avec les captations live de Cheveu, Duchess Says, Violence Conjugale, Jessica93, Vundabar et His Electro Blue Voice.

Le Less Playboy is more cowboy s’est achevé le 29 mai dernier. Une semaine déjà. Il nous fallait bien sept jours pour s’en remettre et partager avec vous ce que nos oreilles et nos magnétophones numériques ont pu y enregistrer.

Si ces fichiers audio vous permettront de faire la connaissance d’Ann Craven, des gamins de Vundabar, d’écouter les live de Cheveu ou de Violence Conjugale, ils ne sont malheureusement pas les reflets exacts de cette soirée. Ceux qui étaient présents vous le raconteront certainement mieux que nous mais elle fût riche en émotions et en cocktails à la bière belge.
Dans ces enregistrements, aucune de traces de Geoffroy Laporte (J93) déambulant, bouteille de Jack à la main, et satisfaisant ses besoins élémentaires dans un caniveau. Difficile aussi de vous rendre compte à quel point His Electro Blue Voice a fait trembler les murs du Confort Moderne, donnant tout son sens au mot « noise ». Vous aurez le son sans les images, impossible pour vous, donc, de profiter d’un JLB qui, galvanisé par le concert de Jessica93, dansait et donnait des coups poings dans le vide sur scène au côté de Violence Conjugale ou de Duchess Says. Le retour fut long. Vivement l’année prochaine.

Plateau Radio




Ecoutez l’émission enregistrée en direct du festival. A découvrir les interviews de Will Straton, Bajram Bili, His Electro Blue Voice, Duchess Says, His Electro Blue Voice, Jessica93, The Octopus Project, Anika, Vundabar, Cheveu, Anne Craven, Yann Chevalier et DCSTHK.

Vundabar - live




Les wunderkids de Vundabar aux commandes. Pas les plus convaincants de la soirée, mais les gamins ont le cool en eux et savent en jouer. A laisser mûrir gentillement.
 


 

Jessica93- live




Jessica93 toujours au bords de la rupture. Un live qui sentait la poudre, d’une haute intensité et d’une urgence à flinguer la bonne humeur qui régnait.
 


 

His Electro Blue Voice - live




His electro blue voice : brutal, noise, ensorcelant ! Le son était fort, très fort, à limite de l’agression sonore. A s’en taper la tête par terre (ce qui explique peut être le gros pansement du chanteur au visage).
 


 

Cheveu - live




Pas de coupures de courant, pas de blessures ... Si l’on regarde les éléments factuels on pourrait presque être déçu par ce concert de Cheveu, tant habitués à ce qu’il se passe toujours quelque chose pendant leurs prestations. N’en reste pas moins la musique. Et là par contre, rien à redire. Ca joue bien, juste, ensemble, c’est direct... Un concert mémorable. Un de plus. Mais pour d’autres raisons que les péripéties extra-musicales, on ne vas pas s’en plaindre.
 


 

Violence Conjugale - live




 


 

Duchess Says- live




Rock, électro, punk, new-wave. Ca part dans les sens avec Duchess Says. Un brainwashing général pour nous convertir à la mystérieuse Eglise de la Perruche. On en ressort envouté, hypnotisé et rincé.

Crédit photos : toutes les photos sont l’oeuvre de Yvain Michaud. A retrouver sur le Flickr du confort moderne.


Plus d'infos :


Partagez


Recherche

Haut de page